Au milieu de son baptême sataniste, il appelle Jésus à l’aide

« J’ai réalisé, attendez, il n’est pas trop tard. Je ne me suis pas encore donné à eux. Et je sais qu’il y a un nom qui a autorité sur les ténèbres, alors j’ai invoqué le nom de Jésus. »

Sur God Reports, Mark Ellis rapporte le témoignage de Nick Whelan, un jeune fils de pasteur américain, « tombé dans la drogue, l’immoralité sexuelle » puis dans les cercles satanistes. Alors qu’il était prêt à vendre son âme au diable, un verset biblique sur son téléphone portable va le bouleverser.

Nick a grandi dans l’église, il se considérait comme un chrétien, mais reconnaît alors « j’avais entendu ce qu’il avait fait pour moi, mais je ne savais pas ce que cela signifiait ».

À l’adolescence, Nick s’éloigne de la foi.

« Je ne voulais rien avoir à faire avec ce à quoi ma famille ou ce à quoi mon père était dévoué. Je suis tombé dans la drogue, l’immoralité sexuelle, et je pense que cela a ouvert la porte à la corruption pour s’infiltrer et corrompre tous les domaines de ma vie. »

Au cours d’un accident de voiture, la police découvre de la drogue dans le véhicule de Nick, qui va aller en prison. A sa sortie, il est accueilli par ses parents.

​​ »Mes parents ont dit que nous vous donnerons une chance et si tu ne respectes pas cette norme, nous t’expulserons. »

Nick pense devoir être parfait, et persuadé d’en être incapable, il choisit de se tourner vers « les désirs du monde ».

« Je pensais que je devais être parfait pour venir à lui, alors je n’avais même pas envie d’essayer parce que je pensais qu’il n’y avait aucun moyen que cela se produise. Mais j’ai été vraiment trompé et vraiment rattrapé par les désirs du monde. »

Il continue de « s’enfoncer dans les ténèbres ». Il finit par revendre de la drogue.

« Je me suis retrouvé dans des situations super, super sombres, avec toutes les mauvaises personnes autour de moi. »

Pourtant, il sent que Dieu est toujours présent dans sa vie.

« J’ai remarqué que le Seigneur était toujours là, offrant une issue. Et je ne le prenais pas. J’avais l’impression d’être portée par les prières de mes parents et les prières de l’église. (…) J’étais tellement accro à la drogue, et j’ai vraiment essayé de descendre tellement de fois, mais ça a empiré. Je pensais que je ne m’en sortirais jamais. Je ne pourrai jamais être à la hauteur de ce que Dieu veut pour moi. »

Sa descente continue jusqu’à côtoyer des cercles satanistes. Il pense que vendre son âme au diable lui assurera le succès, la drogue et les filles. Des versets apparaissent alors sur son téléphone, et le bouleversent.

Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détruisent et où les voleurs percent les murs pour voler, mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où les mites et la rouille ne détruisent pas et où les voleurs ne peuvent pas percer les murs ni voler ! En effet, là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres.

Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien ces ténèbres seront grandes !
Personne ne peut servir deux maîtres, car ou il détestera le premier et aimera le second, ou il s’attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir Dieu et l’argent.

Le lendemain, ses amis satanistes organisent son « rituel de baptême ».

« Je savais qu’il n’y aurait pas de retour en arrière si je le laissais prendre le dessus. Et je me suis retrouvé à me faire baptiser là-dedans, et je n’étais pas vraiment sûr de vouloir le faire. »

Dieu lui révèle alors ce que ce serait d’être séparé de Lui pour l’éternité. Nick parle alors d’un « cauchemar dont on ne se réveillerait jamais ». Il réalise alors qu’il n’est pas trop tard.

« J’ai réalisé, attendez, il n’est pas trop tard. Je ne me suis pas encore donné à eux. Et je sais qu’il y a un nom qui a autorité sur les ténèbres, alors j’ai invoqué le nom de Jésus. »

Nick se retire dans une chambre.

« J’ai prié à haute voix. J’ai appelé Jésus. »

C’est alors que le groupe quitte la maison, à 3 heures du matin.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais Dieu est venu et a fait irruption d’une manière puissante. Il m’a sauvé à ce moment-là. »

Nick appelle un pasteur qui vient le chercher. Le lendemain, il quitte les Etats-Unis pour l’Afrique du Sud. Depuis ce jour, il reste fidèle à Jésus.

M.C.

© Info Chrétienne –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.